Transition professionnelle : 5 étapes et plus de 40 acteurs sur la région lyonnaise pour vous guider dans votre quête de sens !

Vous vous posez des questions sur votre évolution professionnelle ? Vous ne trouvez plus de sens dans votre travail ? Vous souhaitez participer à la construction d’une société plus écologique et solidaire et agir face aux défis qu’elle rencontre ? Vous ne savez pas quelles pourraient être les alternatives ni comment vous y prendre pour vous mettre en marche ? 

Bonne nouvelle ! Que votre projet soit au stade embryonnaire ou que vous ayez déjà passé le pas de quitter votre boulot, des structures ressources existent, sur le territoire lyonnais et ailleurs. Elles sauront vous accompagner dans vos questionnements, vos espoirs et vos démarches pour avancer vers un avenir professionnel épanouissant, en phase avec vos convictions et vos valeurs !

Le 9 juin 2021 par Clarisse Hatay

Avec une prise de conscience grandissante des crises écologiques et sociales que nous traversons, de plus en plus de personnes s’interrogent sur leur vie professionnelle. La crise sanitaire liée au COVID-19 a encouragé ces questionnements et a amené nombre d’entre nous à nous poser la question du sens de notre travail ainsi que de notre impact au quotidien. Et nous sommes ainsi de plus en plus à nous être demandés comment agir face aux grands défis rencontrés par notre société et comment utiliser notre temps et nos compétences pour la rendre plus écologique et solidaire.

Cette quête de sens et d’utilité se retrouve aussi bien dans notre vie personnelle que professionnelle. Cependant, si chacun arrive à agir dans sa vie quotidienne, mettre du sens dans son travail relève souvent d’un grand saut ! Bon nombre de facteurs peuvent nous amener à rester bloqués dans notre situation sans savoir comment en sortir : peur de s’aventurer dans un univers inconnu, manque de confiance en nous, sentiment d’illégitimité, méconnaissance des alternatives possibles et des opportunités dans le monde de la transition écologique et solidaire. Heureusement, de nombreuses ressources et structures existent pour nous accompagner dans nos réflexions et nous aider à oser nous lancer !

Dans cet article nous vous proposons d’explorer les différentes phases par lesquelles on peut passer lorsqu’on est dans une démarche de transition professionnelle : inspiration,  accompagnement, passage à l’action, ou encore formation… Et enfin, celle de la concrétisation de votre projet !

Pour chaque étape, nous vous proposerons des ressources, des structures et des conseils afin d’avoir quelques clés en main pour mener votre transition le plus sereinement possible.

🧐 S’inspirer pour penser son chemin de transition

Après avoir pris conscience de son souhait d’évoluer professionnellement vers un métier ou un secteur porteur de sens, se pose souvent la question de la destination : qu’est-ce qui fait sens pour nous ? Quelle sera notre future place ? Où serons-nous le plus utile ? Où serons-nous reconnus et accueillis ? Pas toujours simple de savoir vers où, quoi, qui s’orienter tant les défis sont nombreux et variés !

On se heurte aussi à la question des alternatives inspirantes : existe-t-il vraiment un métier dans lequel on se sent utile et qui fait sens pour soi et pour la société ? Comment le trouver ? Est-ce le bon moment  pour se réorienter ? La liste est longue !

Pour faire face à ses questionnements, une première étape est bien souvent de s’inspirer du parcours de personnes qui sont sur le même chemin avec parfois un peu (ou beaucoup !) d’avance !

➜ Plonger dans des ressources à portée de main (ou de clic !) pour s’inspirer 

Premiers pas, à vivre en solitaire, en balades, dans son lit ou à la table du salon : la découverte de ressources inspirantes. Livres, podcasts ou films sont facilement accessibles pour vous donner des billes et vous aider à avancer ! 

Dès le premier confinement, en mars 2020, nous vous conseillions 8 documentaires pour changer notre vie et notre monde. Parmi eux, nous pouvons en citer trois très inspirants :

  • Artiste de la vie,  qui nous transporte à la rencontre d’hommes et de femmes qui ont décidé de ne plus suivre le destin que leurs parents, la société, les institutions scolaires avaient tracé pour eux, et d’enfin devenir eux-mêmes ! 
  • Le champ des possibles, qui met en avant des personnes qui ont décidé de s’engager dans la voie d’une agriculture paysanne et écologique pour trouver une place proche de ce qui pousse et de ce qui nous nourrit. 
  • Tout s’accélère, qui laisse s’exprimer des enfants pour poser un regard sur notre monde en accélération permanente, et nous ouvre sur une autre approche de notre monde.

Et à la même époque, nous proposions 8 podcasts pour nourrir nos réflexions, nos imaginaires et nos rêves. S’il fallait en conserver trois pour cet article, nous vous conseillerions :  

  • Paumé.e.s de Makesense, qui donne la parole à des personnes en quête de sens dans leur travail et qui partagent leurs sentiments, découvertes, trucs et astuces pour aider chacun à avancer
  • Les Déviations, qui met en lumière des témoignages de personnes qui un jour on prit la décision de dévier d’un destin tout  tracé pour eux par d’autres
  • Présages, qui est composé d’une série d’interviews de personnalités engagées qui apportent leur regard d’expert.e.s, de militant.e.s, de chercheur.e.s, de penseur.e.s engagé.e.s sur ce qui bouge dans notre société, pour le meilleur ou pour le pire !

Et depuis, une petite découverte s’est ajoutée à la liste avec le podcast Néotravail, qui explore les alternatives pour travailler autrement et part à la rencontre de celles et ceux qui définissent de nouvelles façons de collaborer en faveur d’un monde plus écologique, plus solidaire et plus inclusif.

Enfin, Julien Vidal, néo-lyonnais connu pour son blog « Ca commence par moi », part aujourd’hui, dans son podcast 2030 Glorieuses, à la rencontre des acteurs de demain : « des bâtisseurs, des idéalistes, des empêcheurs de tourner en rond, des personnes à l’écoute du Vivant et d’eux-mêmes qui ont décidé de se mettre au service d’une cause qui les dépasse : celle de la création d’une société plus égalitaire, plus durable et plus heureuse » décrit-il. 

➜ Aller à la rencontre de personnes inspirantes

La construction d’une nouvelle voie professionnelle s’effectue rarement seul. Pour continuer à s’inspirer, faire grandir son projet et se sentir moins isolé, des occasions existent pour rencontrer et partager avec des personnes qui se posent les mêmes questions que vous ou qui sont passées par les mêmes étapes ! 

  • Participer à des soirées de rencontre, de partage et d’entraide 

Des soirées d’inspiration sont organisées par le collectif Même pas Peur, ou encore par le réseau Tribe to be inspired sur une variété de sujets tous liés à la transition écologique et solidaire dans la vie professionnelle. Makesense propose également à sa communauté des Paumé.e.s des apéros pour échanger entre personnes en quête de sens au travail.

  • Participer à des ateliers pour faire du chômage un tremplin  

Avec leurs ateliers Activ’Jump, Activ’Boost et Activ’Pitch, le mouvement Activ’Action souhaite que la période de chômage soit un tremplin, un moment parfait pour que chacun.e fabrique un projet professionnel qui lui ressemble.. 

  • Participer à des événements et aller à la rencontre des initiatives qui font bouger son territoire

Des événements et festivals invitent aussi à repenser sa vie personnelle et professionnelle. C’est le cas du Greener Festival, dont la 6e édition, qui aura lieu les 2 et 3 octobre 2021, invitera à relier ses valeurs écologiques à son travail.

Et dans le même esprit, pour les jeunes de 16 à 35 ans, Osons Ici et Maintenant organise plusieurs fois par an des Fabrik à Déclik : un festival des possibles sur trois jours avec des personnalités inspirantes, associations où s’engager et des temps de découverte de soi et des autres. Le moment idéal pour faire le plein d’énergies positives !

Enfin, parce que le bénévolat est souvent un des premiers tremplins pour changer de vie professionnelle, vous pouvez aussi participer au festival Agir à Lyon, proposé tous les ans par Anciela ! Prochaine édition le 10 octobre, à la Maison pour tous des Rancy. 

  • Trouver une communauté qui nous aidera à avancer

Pour finir, il existe de nombreuses communautés dans lesquelles vous pouvez vous retrouver régulièrement et échanger avec des personnes qui partagent vos prises de conscience et votre volonté d’agir. 

Si vous lisez cet article, il y a de fortes chances pour que vous vous retrouviez dans la communauté des Paumé.e.s de Makesense ! Rejoindre les Paumé.e.s c’est prendre en main son avenir professionnel grâce à des rencontres, des apéros ainsi que des outils concrets et inspirants qui vous permettront de démêler les fils de votre avenir.

Si vous êtes dans le milieu des ingénieurs, vous pouvez aller frapper à la porte de la fédération Ingénieur·es Engagé·es, et participer à des temps de réflexions sur le sens au travail, à des actions de sensibilisation ou de plaidoyer pour faire évoluer les enseignements en école d’ingénieur afin de mettre les enjeux écologiques et solidaire au cœur de la formation.  

➜ Les voyages « engagés » et « inspirants » : un chemin pour trouver sa voie

Déjà en 2014, le documentaire En quête de sens montrait toute la force du voyage pour se trouver en partant à la rencontre de lieux et de personnes inspirantes à travers le monde. Aujourd’hui, le voyage en quête de sens s’est imposé comme une étape habituelle pour celles et ceux qui cherchent leur voie ! 

Deux options habituelle pour un voyage engagé : 

Première option, que nous voyons très souvent chez les personnes que nous accueillons au sein de nos programmes : se lancer dans un voyage en quête de sens. Une occasion de se donner un vrai temps pour sortir de son confort, aller à la rencontre des autres et peut-être trouver sa voie ! Et pour se lancer dans cette folle aventure de quelques mois ou quelques années, une association est particulièrement conseillée :  On The Green Road. Leur mission ? Vous accompagner dans la préparation de votre voyage engagé, vous aider à imaginer des médias pour le partager autour de vous, et faire de vous un vrai explor’acteur !

Et si c’est à vélo que vous avez envie de partir, vous pouvez vous tourner vers la Maison du Vélo et son espace Cyclosérail. Vous y rencontrerez d’autres voyageurs et aurez accès aux nombreuses ressources (carte, guides…) de leur bibliothèque ! 

Seconde option, vous intégrez une association qui agit dans un pays étranger pour mettre vos compétences au service d’actions utiles à travers le monde. Si vous pouvez trouver chaussure à votre pied sans être accompagné.e, nous vous conseillons de regarder le Volontariat de Solidarité Internationale, en particulier proposé par le Service de Coopération au Développement qui vous aidera aussi dans vos démarches. N’hésitez pas à passer voir Resacoop qui vous guidera dans la préparation de votre voyage en vous donnant les bons outils et contacts !

Ces conseils sont indispensables pour vivre le voyage avec justesse et humilité. Nous vous invitons aussi, si vous pensez à partir, à vous plonger dans un discours de 1968 d’Ivan Illich (qui est une des sources d’inspiration de notre Institut) aux étudiants états-uniens engagés dans un volontariat de solidarité et qu’on résume souvent par cette formule provocatrice : Venez pour regarder. Venez pour étudier. Mais, par pitié, ne venez pas pour aider.

👋 Se faire accompagner pour construire son chemin

L’inspiration prise un peu partout, arrive le moment de se mettre en chemin… Et pour construire ce chemin d’évolution professionnelle, qu’on sait souvent sinueux, au parcours parfois (un peu) accidenté, être accompagné.e peut se révéler très utile. En fonction de vos besoins, différents programmes et différentes structures s’offrent à vous.

➜ Savoir d’où on part et faire le point sur sa situation et ses compétences 

  • Le Conseil en évolution professionnelle (CEP)

Pour faire un point sur votre situation, vous pouvez dans un premier temps avoir recours à un Conseil en évolution professionnelle. Il s’agit d’un dispositif d’accompagnement gratuit et ouvert à toutes et tous. Vous pourrez avec votre conseiller préparer votre projet, votre plan d’action et vous mettre en mouvement ! En fonction de votre situation, vous pouvez vous rapprocher :

▪️ du Pôle Emploi si vous êtes demandeur d’emploi

▪️ de l’APEC si vous êtes cadre ;

▪️ de Cap emploi si vous êtes en situation de handicap

▪️ des Missions locales si vous avez moins de 26 ans

▪️ de votre opérateur régional si vous êtes indépendant.e ou salarié.e. En Auvergne-Rhône-Alpes ce sera le CIBC

  • Le bilan de compétences

En parallèle de cet accompagnement, il vous est possible de réaliser un bilan de compétences pour faire un état des lieux de votre vie professionnelle, analyser vos compétences, vos aptitudes, vos valeurs et trouver un projet professionnel qui vous correspond. 

Les bilans de compétences « traditionnels » : un grand nombre d’organismes de formation sont agréés pour réaliser ces bilans devenu une étape commune dans bien des parcours. C’est le cas du CIBC qui tire sa force de son expérience de plus de 30 ans dans l’accompagnement individuel.

Les bilans de compétences dédiés aux personnes qui souhaitent évoluer vers la transition écologique et solidaire. C’est le cas de Little Big Impact avec le Programme Cap Positif qui propose des « bilans de compétences à impact » et donne un cadre de réflexion bienveillant pour se lancer dans le grand bain de la transition. 

Les bilans de compétences collaboratifs : implanté à Lyon depuis 2018, Ensemble 1 Job propose de réaliser un bilan de compétences collaboratif en mettant en lien 4 personnes en transition dans leur vie professionnelle qui ont toutes en commun le souhait de vouloir retrouver du sens dans leur travail et de construire un projet professionnel qui leur ressemble.

➜ Plonger en soi : des programmes longs pour plonger en soi et devenir auteur de son parcours professionnel

Les transitions professionnelles sont souvent vécues comme des prises de risque et peuvent engendrer de profondes remises en question. C’est pourquoi, des structures spécialisées dans l’accompagnement des évolutions professionnelles existent pour vous aider dans cette phase qui peut être émotionnellement très forte et dans laquelle il est courant de ressentir le besoin d’être soutenu.e, conseillé.e et entouré.e. 

  • Être accompagné.e dans la création de son nouveau parcours professionnel

Hisse & Haut, une initiative montée par des lyonnaises particulièrement investies dans le monde de la transition, et Switch Collective proposent des programmes longs étalés sur plusieurs mois, permettant à chaque participant.e de construire un projet professionnel qui lui correspond, en accord avec ses valeurs. Ces programmes tirent leur force d’ateliers basés sur le collectif ainsi que de coachings individuels personnalisés. Mon Job de Sens invite, avec un programme de 3 mois, à donner une empreinte positive à son travail. Intéressé.e ? Ils proposent une séance découverte ! 

Hisse & Haut a également construit des cycles d’ateliers pour construire avec vous votre Ikigai. Cette méthode issue du Japon a pour objectif de vous aider à trouver votre raison d’être !

C’est aussi face à au constat que le monde du travail est en mutation permanente, que Marlène a créé Les Pivoteurs à  Villeurbanne. Elle propose une démarche collective pour apprendre à designer son activité professionnelle. 

Enfin, Ticket for Change, avec son parcours, « Exploration », agit aux côtés de celles et ceux qui souhaitent avoir un impact positif sur la société par leur travail mais qui ne savent pas (encore) comment faire. 

  • Être accompagné.e pour regagner confiance en soi et retrouver la perspective d’un avenir professionnel positif

Avec son programme « Shake You – 100 jours pour se transformer », l’association Waoup Shaker accompagne celles et ceux qui ont perdu la perspective d’un avenir professionnel heureux à gagner en confiance en eux, en audace et à développer une posture d’entrepreneur.e en participant collectivement à un défi d’intérêt général. 

L’organisme de formation associatif Co-Naissances propose de son côté 3 programmes aux personnes qui souhaitent mettre plus de cohérence entre « ce qu’elles sont profondément et ce qu’elles font professionnellement ». Pour que les chemins d’évolution professionnelle ne laissent personne sur le côté, un des programmes a été conçu pour s’adresser à celles et ceux en situation de handicap ou de grande fragilité.

🌊 S’immerger pour valider son projet et entrer en action

Si un accompagnement est sans aucun doute fertile sur un chemin, il n’y a pas de chemin sans pas ! Et pour faire ses premiers pas vers un métier ou un secteur d’activité, rien de tel que de se confronter aux réalités du terrain. 

L’objectif est alors souvent de nous assurer que notre futur métier correspond bien à ce qu’on imaginait depuis notre salon… Ce sera aussi une occasion de se fabriquer un premier réseau qui pourra aider à notre insertion professionnelle le moment venu ! 

  • La célèbre PMSMP dans le patois de Pôle Emploi 

Pôle Emploi propose des périodes de mise en situation en milieu professionnel. Il s’agit d’immersions professionnelles, de quelques jours à quelques semaines, permettant de découvrir un métier, un secteur et de confirmer un projet professionnel. Vous pouvez également prendre directement contact avec des professionnels pour échanger avec eux sur leur quotidien.

  • Le bénévolat

Comme nous le disions précédemment, le bénévolat est une des manières les plus simples et accessibles de se confronter au terrain, de rencontrer du monde et de se mettre en mouvement.

Si vous avez des difficultés à trouver un engagement qui vous correspond, vous pouvez vous tourner vers Anciela qui vous orientera dans vos recherches. Vous trouverez dans leur guide Agir à Lyon et ses alentours un grand nombre d’initiatives qui agissent pour construire une société écologique, solidaire et démocratique.

Vous pouvez aussi consulter la plateforme numérique du collectif Tous Unis Tous Solidaires qui met en relation, des habitant.e.s qui souhaitent s’engager bénévolement avec des associations de la métropole lyonnaise.

  • Et pour les métiers d’agriculture et de nature : penser woofing et éco-volontariat 

Intéressé.e par les métiers du monde paysan ? Vous pouvez réaliser une expérience de Wwoofing pour avoir un bon aperçu de la vie des agriculteurs et agricultrices au quotidien !

Pour les amoureux de la nature, Volontaires Pour la Nature et la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) proposent des chantiers d’écovolontariat ! Un premier pas avant de se lancer dans un BTS GPN ou une formation d’éco-interprète !

📚 Se former pour acquérir des compétences clés

Votre projet professionnel (un peu) précisé, le recours à la formation est bien souvent fertile. 

Les plateformes de Jobs that make sense et Ways to shift recensent des formations permettant d’acquérir les compétences clés pour aller vers des métiers porteurs de sens, à impact positif pour la transition écologique et solidaire. 

  • Les MOOC

Les MOOC peuvent être un bon moyen de commencer à se familiariser avec un sujet que l’on souhaite explorer et de se mettre en lien avec d’autres personnes suivant la même formation. 

L’Université des Colibris met régulièrement à disposition des MOOC pour se former aux enjeux de la transition écologique et solidaire. Sont abordées les questions de démocratie, de changement climatique ou encore de permaculture.  

La plateforme FUN MOOC propose également une diversité de MOOC : économie circulaire, agriculture urbaine, villes intelligentes et participatives…

  • Évoluer professionnellement pour mettre ses compétences au service de la transition écologique et solidaire et devenir artisan de la transition

Face au constat qu’il est difficile de trouver une formation alliant transition professionnelle et transition écologique et solidaire, notre Institut a créé le programme Nouvelles Voies. Ce programme d’un an a vocation à outiller les artisans de la transition écologique et solidaire

Tout au long de cette année, des apprenant.e.s sont accompagné.e.s dans la rédaction d’un mémoire de recherche pour creuser un défi de transition, réalisent des missions dans des structures engagées et suivent des formations théoriques et pratiques tout en étant personnellement accompagné.e.s dans leur évolution professionnelle.

  • Se former à des métiers spécifiques et techniques porteurs de sens

D’autres formations existent si vous souhaitez vous orienter vers un métier ou un secteur spécifique : 

Et sur des enjeux plus techniques, il existe des formations spécialisées comme le Mastère Manager de l’Environnement et de l’Eco-Efficacité de l’INSA Lyon destiné à celles et ceux qui souhaitent acquérir les connaissances fondamentales liées aux enjeux environnementaux et énergétiques en entreprise.

  • Se former pour faire bouger sa structure

Enfin, parfois on souhaite non pas changer d’entreprise, mais faire bouger leur structure en interne, c’est alors que le réseau FEVE propose des formations « Volontaire Environnement » à celles et ceux qui veulent, non pas changer d’entreprise, mais faire bouger leur structure en interne

👩‍🌾 (Re)lancer son aventure professionnelle et concrétiser son projet

Après ces différentes phases d’introspection, de test sur le terrain, d’accompagnement et de formation, le moment est venu de se lancer et de concrétiser son projet pour vous rapprocher de la destination que vous vous êtes fixée ! 

Cette concrétisation peut prendre différentes formes. Vous pouvez décider de rejoindre une structure déjà existante qui fait sens pour vous, dans laquelle vous vous sentirez pleinement à votre place et utile. Ou alors, vous pouvez faire le choix d’entreprendre, de créer votre initiative ou association.

  • Retrouver sa place dans le monde du travail : trouver le boulot qui fait sens pour soi

Quand on ne sait pas où chercher, trouver un travail à impact et qui fait sens, peut relever du défi. Heureusement, des sites centralisant ces offres d’emploi sont là pour vous faciliter la tâche !

Vous êtes à la recherche d’un job dans une entreprise sociale et solidaire (SCOP, SCIC, Mutuelle) ou dans une association ? Rendez-vous sur Ambition ESS créé par la CRESS ! Pour un job à impact, ça se passe sur la plateforme Jobs de Makesense !

Si vous souhaitez vous orientez vers les métiers classés traditionnellement dans les secteurs environnement & énergie, vous pouvez vous tourner vers le Réseau TEE ou encore Emploi Vert.

  • Créer sa place dans le monde du travail : concrétiser son projet par l’entreprenariat 

Si vous choisissez la voie de l’entreprenariat, il vous est possible de vous faire accompagner par des structures engagées au côté des porteurs d’initiatives. C’est le cas d’Alter’Incub, Ronalpia ou encore de la Pépinière d’initiatives citoyennes d‘Anciela. Cette dernière propose un accompagnement entièrement gratuit et sans sélection pour les porteurs d’initiatives de la région lyonnaise !

Le Centre d’Information sur le Droit des Femmes et des Familles (CIDIFF), aide quant à lui des femmes à concrétiser leur projet entrepreneurial. 

Lancer son projet est une aventure pleine de rebondissement dans laquelle un grand nombre d’entrepreneur.e.s cherchent à être accompagné.e.s afin de s’assurer de la viabilité de leur projet et de garder confiance en eux dans les moments de doutes. Pour trouver le bon accompagnement, il peut être intéressant de rentrer en contact avec différentes structures et de trouver celle(s) qui vous correspond(ent) !

La construction d’un parcours professionnel épanouissant, en cohérence avec ses valeurs et ses aspirations, est un voyage personnel qui n’a pas de durée idéale et qui peut prendre de multiples directions. Les ressources, conseils et structures exposés dans cet articles constituent un panel d’idées, non exhaustives, dans lequel il est possible de puiser ou de s’inspirer pour en trouver d’autres. L’important dans ce processus est de s’écouter, de prendre son temps et de se faire confiance pour trouver un projet porteur de sens pour soi et pour la société !

Si vous avez envie d’évoluer pour mettre vos compétences au service de la transition, notre programme de formation Nouvelles Voies peut être adapté. N’hésitez pas à demander un rendez-vous d’orientation pour en discuter !

Vous avez repéré d’autres ressources, acteurs ou structures pertinentes quand on est en quête de sens dans la région lyonnaise ? Transmettez-les nous : clarisse.hatay@instituttransitions.org. Nous actualiserons régulièrement cet article !

L'Institut

Notre Institut

Notre équipe

Nos partenaires

Agir avec nous

Mentions légales

Les formations

Nouvelles Voies

Parcours Tremplins

Boîte à outils 

Sur-mesure 

Institut Transitions
34 rue Rachais, 69007, Lyon.

contact@instituttransitions.org

Suivez-nous !

Espace presse

L'Institut dans les médias